Nous utilisons des cookies sur notre site internet.Plus d'info

10 astuces pour une meilleure concentration

10 astuces pour une meilleure concentration

Les problèmes de concentration peuvent venir d’un bon nombre de raisons. Pour la plupart d’entre nous, il s’agit bien souvent de problèmes périodiques qui passeront sans nécessaire attention.

Votre concentration et votre mémoire sont affectées par de nombreux facteurs tels que l’âge, le niveau de stress, l’aspect génétique et même votre régime alimentaire. Cependant, parfois, les problèmes peuvent arriver avec d’autres symptômes tels que des troubles du sommeil, de la fatigue, de l’anxiété et de la dépression.

Alors que les problèmes de concentration peuvent être le résultat de problèmes physiques ou psychologiques, la plupart des personnes souffre de soucis de concentration à cause de fatigue intense, de stress émotionnel ou de changements hormonaux pouvant résulter de la puberté, de la grossesse, de la ménopause. S’il y avait une aggravation soudaine de vos problèmes de concentration, vous devriez demander conseil à votre médecin.

Il y a un certain nombre de façons de pouvoir améliorer vos problèmes de concentration que vous pourriez avoir. Voici notre top 10 des meilleures astuces.

Gérer le stress

Le stress épuise vos réserves plus vite que vous pouvez les réapprovisionner. Si vous vous sentez stressé, essayez d’en enlever une partie de votre vie. Prenez du temps pour considérer ce qui vous gêne exactement et essayer d’améliorer cela. Vous ne devez pas essayer de changer toute votre vie, mais seulement faire quelques petits changements positifs peut vous aider avec vos niveaux de stress important, ce qui va améliorer votre concentration.

Engagement

Une bonne concentration va dépendre entièrement de votre engagement à la tâche que vous devez faire. Avec cela en tête, vous devriez peut-être trouver des moyens de rendre votre tâche plus intéressante et liée à ce que vous faites ou ne la faites pas du tout. Le choix est vôtre.

Stop

Cela peut sembler contre-intuitif, mais si vous essayez de vous concentrer sur quelque chose et que vous n’y arrivez pas, arrêtez de le faire. Laissez votre esprit vagabonder. Puis, ramenez votre concentration sur ce que vous devriez faire. Si votre esprit vous dérange encore, arrêtez. Continuez à retrouver votre concentration, mais acceptez que votre esprit ait des pensées, il est possible que votre subconscient essaie de vous dire quelque chose.

Le temps pour s’en faire

Travailler main dans la main avec l’astuce ci-dessous veut dire qu’il faut se donner du temps pour s’en faire. Accordez-vous une période de temps spécifique qui devrait idéalement durer 5 à 10 minutes et dans laquelle vous pouvez juste vous asseoir et vous en faire par rapport à tout ce que vous devez faire. Dans cette période, vous devriez aller directement sur les choses qui vous causent des soucis. Vous pouvez écrire les choses dans un journal ou dessiner, voire gribouiller. Utilisez n’importe quelle technique pour faire partir vos soucis de votre tête vers une page. Cela peut vous aider à vous sentir plus rationnel ou vous occupez des soucis qui vous troublent. Une fois que le temps que vous avez accordé à ces soucis est fini, planifiez votre prochain moment à cet effet et faites vous-même un pacte avec votre propre personne sur le fait de ne pas vous faire de soucis à propos d’autres choses jusqu’à ce moment-là. Cela vous aidera à reprendre le focus et à vous concentrer.

Prenez en compte votre environnement

Votre environnement, c’est ça ! Est-ce que vos problèmes de concentration sont reliés à l’endroit où vous travaillez ? Est-ce que votre incapacité à vous concentrer pourrait être due à du bruit par exemple ? Si vous êtes constamment distrait de ce que vous devez faire, y aurait-il un moyen d’améliorer cet environnement pour que ce qui est important soit amélioré ? Pouvez-vous éteindre les téléphones, la radio ou la télé ? Pouvez-vous demander à vos collègues de parler plus calmement ? Pouvez-vous avoir le chauffage augmenté ou éteint ou pourriez-vous avoir un chauffage personnel ou un ventilateur ? Un meilleur environnement peut certainement vous aider à améliorer votre concentration.

Prenez une pause

Si vous ne pouvez pas changer votre environnement, alors prenez une pause et changez de contexte. Dès que cela ne va pas, sortez et essayez de marcher dans des espaces ouverts. Si vous pouvez trouver un parc ou un espace vert quelque part, ce serait bien mieux. Les recherches ont montré que de passer du temps dans un environnement naturel apaise un esprit stressé. Souvenez-vous, l’exercice physique va aussi augmenter le potentiel du cerveau et va réduire votre anxiété.

Éviter les stimulants temporaires

Vous pourriez penser que la caféine ou la nicotine améliore vos capacités, mais vous savez que de tels effets sont temporaires. Essayer d’éviter ces moyens rapides si vous le pouvez, et essayez plutôt de changer vers des en-cas comme des fruits secs, des noix qui ne se consument pas si vite dans votre organisme et qui vont vous donner de l’énergie pendant plus longtemps. Aussi, ne sautez pas votre petit-déjeuner, à la place combinez des glucides avec des protéines afin de stabiliser le taux de sucre dans votre sens et n’oubliez pas de boire assez d’eau durant la journée.

Êtes-vous submergé, débordé ?

Est-ce que vos problèmes de concentration se développent quand vous vous sentez débordé ? Si vous êtes en train de faire face à une chose qui est trop grande pour vous, essayez de la diviser en petits objectifs. Prenez à bras-le-corps chaque petit objectif un par un. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à demander. Si vous ne comprenez pas quelque chose, cherchez des explications.

Travailler quand vous êtes frais et dispo

Avez-vous déjà entendu parler du rythme circadien ? Il s’agit de la manière dont votre corps utilise le temps et cela nous dit quand notre cerveau est à son maximum. Pour la plupart d’entre nous, nous sommes au pic de notre réactivité à 10 heures le matin et nous dormons profondément à deux heures du matin. Selon les recherches, notre coordination est la meilleure à 14 heures, les temps de réaction sont les plus rapides à 15 heures et notre force musculaire arrive à son zénith à 17 heures (bien souvent au moment où les personnes vont au gymnase). Si vous savez et connaissez les rythmes de votre corps, vous pouvez vous harmoniser avec les tâches que vous devez faire au moment où vous êtes capable de donner le meilleur de vous.

Soyez organisé

La seule meilleure aide pour votre concentration sera de vous organiser. Prenez quelques minutes chaque matin pour vous créer une liste de choses à faire et garder cette dernière avec vous. Écrivez certains post-its et collez-les à un endroit où vous allez les voir, comme cela vous savez ce que vous devez faire. Mettez des priorités dans vos tâches et gardez tout ce qui est facile pour quand vous savez que votre concentration est au plus bas.

Partager

Autres articles


Gérer le passage à l’heure d’été

Gérer le passage à l’heure d’été

Le changement d'heure peut dérégler nos rythmes de vie. Venez voir ici les astuces pour gérer au mieux ce moment et ne pas souffrir des conséquences.

Lire l’article entier

arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande et l’accès au tabac quand cela pourrait devenir difficile.

Lire l’article entier

allergie

Au plus fort de l'alerte au pollen, que faire contre l'allergie ?

Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) est un organisme qui a été créé en 1996 afin de continuer les travaux qui avaient été commencés par l’instigation de l’institut Pasteur de Paris...

Lire l’article entier

20 signes d’un manque de concentration

20 signes d’un manque de concentration

Avez-vous de la difficulté à rester concentré ? Venez lire nos 20 signes d’un manque de concentration et comprendre pourquoi cela.

Lire l’article entier

peur du feu d’artifice

Astuces et solutions pour contrecarrer la peur du feu d’artifice chez les chiens.

La peur du feu d’artifice chez les chiens est une chose assez normale si ce dernier n’est pas habitué à des bruits forts.

Lire l’article entier

Bonne Résolutions

Les bonnes intentions.

Fini le remue-ménage des fêtes de fin d’année, l’excédent dans la nourriture et parfois la boisson.La vie de tous les jours reprend son cours, mais qu’en est-il des bonnes résolutions traditionnelles que l’on prend afin de commencer au mieux la nouvelle année ?

Lire l’article entier

Les remèdes de fleurs de Bach : c’est aussi pour les animaux !

Les remèdes de fleurs de Bach : c’est aussi pour les animaux !

J’ai déjà aidé beaucoup de personnes en utilisant la thérapie des fleurs de Bach. Mais saviez-vous que les remèdes de fleurs de Bach ont aussi un effet phénoménal sur les animaux ?

Lire l’article entier

perfectionisme

De parfaits conseils contre le perfectionnisme !

Beaucoup de personnes se rendent compte que le perfectionnisme n’est pas possible, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne voit pas une grande quantité de personnes qui semblent perdre pied à la poursuite de la perfection.

Lire l’article entier

nausées matinales

Les nausées matinales de la grossesse seraient bénéfiques !

Parmi les symptômes les plus connus de la grossesse, on entend bien souvent parler des nausées matinales et cela est considéré comme un symptôme dur à supporter...

Lire l’article entier

Premier secours

Le mix de fleurs de Bach que vous avez toujours besoin d’avoir sur vous !

Les fleurs de Bach Rescue® (ou premiers secours) sont les fleurs de Bach qui peuvent être utilisées durant les situations graves de fort stress, anxiété extrême ou panique

Lire l’article entier

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même