Conseil Fleurs de Bach

Les fleurs de Bach mix personnalisé - Wizard

Contenu 50 ml

  • Traitement recommandé

Disponible immédiatement
Livraison GRATUITE à partir de € 30.00

TVA incl.

Est-ce un TOC ? Découvrez-le !

Est-ce un TOC  Découvrez-le !

Bien que l'on entende souvent les gens plaisanter en disant qu'ils souffrent de TOC parce qu'ils aiment garder leur maison propre et bien rangée, le trouble obsessionnel-compulsif peut être un problème de santé mentale pénible et débilitant qui présente un large éventail de symptômes.

Si vous ressentez le besoin d'adopter des comportements spécifiques, comme organiser des objets d'une manière particulière ou vérifier de manière répétée s'il y a un danger, ou si vous avez des pensées indésirables et répétitives, vous souffrez probablement d'un TOC. Répondez à notre questionnaire pour en savoir plus sur cette maladie et déterminer si vous présentez des signes de TOC.


Répondez au questionnaire

1. Êtes-vous troublé par des pensées intrusives et désagréables qui se répètent, comme la peur d'être contaminé par des germes, de la saleté ou des radiations, ou d'attraper une maladie ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

2. Êtes-vous trop préoccupé par le fait de vous assurer que les objets tels que les provisions, les vêtements ou les outils sont en ordre exact ou parfaitement disposés ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

3. Êtes-vous gêné par des pensées religieuses ou sexuelles qui vous sont personnellement inacceptables ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

4. Êtes-vous inquiet des mauvaises choses qui pourraient arriver, comme une inondation, un incendie ou un cambriolage ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

5. Craignez-vous de commettre un acte qui pourrait nuire à une autre personne, par exemple en provoquant un accident en conduisant, en lui transmettant une maladie comme la grippe ou en lui faisant du mal parce que vous n'avez pas été assez prudent ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

6. Vous arrive-t-il de craindre de devoir agir sur une impulsion insensée et dangereuse qui pourrait nuire à quelqu'un, par exemple en ayant un contact sexuel inapproprié, en lui donnant une intoxication alimentaire ou en le poussant sous un train ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

7. Avez-vous eu l'impression d'être contraint d'effectuer des actes spécifiques de manière répétée, par exemple en vous lavant les mains, en prenant une douche ou en faisant le ménage de manière excessive ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

8. Vérifier le four, les interrupteurs, les serrures, ou le frein à main ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

9. Ranger des objets, pour qu'ils soient en ordre, compter, faire des listes ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

10. Collecter des objets sans utilité pratique ou inspecter les déchets avant de les jeter ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

11. Répéter des actions, telles que se lever d'une chaise ou franchir une porte plusieurs fois jusqu'à ce que vous vous sentiez bien ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

12. Vous sentez-vous obligé de toucher les gens ou les objets ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

13. Ouvrez-vous les enveloppes avant de les poster parce que vous vous sentez obligé de relire ce que vous avez écrit ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

14. Vous examinez-vous pour détecter des signes de maladie ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

15. Évitez-vous certaines couleurs, certains noms ou certains chiffres parce que vous les associez à des pensées ou des événements désagréables ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

16. Vous sentez-vous obligé de demander sans cesse qu'on vous assure que vous avez fait ou dit quelque chose correctement ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais


Maintenant, additionnez vos points. Donnez quatre points pour chaque a), trois pour b), deux pour c) et un pour d).

Vos résultats :

0-20: Le TOC sont peu probables

20-40: Vous pouvez présenter un risque de TOC

40-64: Les TOC sont probables.


Astuces pour vivre avec un TOC

Le TOC est une maladie qui dure toute la vie, mais vous pouvez le gérer de manière à ce qu'il ne prenne pas le contrôle de votre vie et ne vous prenne pas une quantité excessive d'énergie et de temps.

Les principaux moyens de traiter les TOC sont la thérapie et/ou les médicaments, mais l'autotraitement a un rôle vital à jouer et apporte de nombreux avantages.

Alimentation

Mangez bien et régulièrement. Le fait de sauter des repas entraîne une baisse du taux de sucre dans le sang, ce qui vous rend irritable et fatigué. Prenez l'habitude de prendre un petit-déjeuner, et mangez peu et souvent au cours de la journée pour stabiliser votre humeur.

Optez pour :

  • Protéines telles que la viande, les œufs et les haricots
  • Les noix et les graines
  • Les glucides complexes tels que les céréales complètes, les légumes et les fruits.
  • Les fruits à coque et les graines, qui regorgent de nutriments sains.

Évitez la caféine

Essayez d'éviter la caféine, contenue dans le café et le thé, le cola et les boissons énergisantes, car elle peut accroître votre anxiété.

Ne vous laissez pas tenter par l'alcool, les drogues ou les cigarettes pour échapper à vos TOC.

Ces substances peuvent donner l'impression, dans un premier temps, de calmer votre anxiété, mais elles en créent davantage avant de quitter votre corps.

Créez une bonne routine de sommeil

Il peut s'avérer difficile de dormir lorsque vous êtes anxieux, mais le sommeil est essentiel pour votre santé mentale. Bannissez donc les écrans de votre chambre et prenez un bain chaud ou écoutez de la musique relaxante pour vous aider à vous endormir.

Exercise

L'anxiété amène votre corps à libérer du cortisol. Cette hormone est bénéfique en petites quantités mais peut être nocive lorsque les niveaux sont trop élevés. L'exercice aide non seulement à réguler le cortisol, mais aussi à renforcer votre sentiment de bien-être.

N'oubliez pas de prendre vos médicaments

Si votre médecin vous a prescrit un médicament, il est essentiel de le prendre régulièrement. Ne manquez pas de doses et n'arrêtez pas soudainement sans consulter votre médecin.

Tendre la main

Ne gardez pas tout pour vous : dire ce que vous pensez peut être très utile pour réduire l'anxiété et vous donner une perspective plus positive. En plus de parler à votre médecin, un conseiller, un thérapeute ou un groupe de soutien vous permettra d'entrer en contact avec d'autres personnes qui vous comprennent.

Détente

Apprenez à vous détendre avec le yoga, l'art, la marche dans la nature ou la méditation. Trouvez une activité relaxante qui vous plaît et essayez de la pratiquer pendant une demi-heure chaque jour.

Essences florales de Bach

Les essences de fleurs de Bach sont utiles pour traiter les symptômes des TOC tels que l'anxiété et le stress, l'irritabilité et la fatigue. Nous pouvons également créer un mélange unique de fleurs de Bach pour vous aider à soulager des symptômes spécifiques que vous pouvez rencontrer.

Célébrez vos victoires

La bonne nouvelle est que vous pouvez apprendre à vivre avec un TOC, mais cela demande du temps et des efforts. Comme pour tout autre objectif de vie, vous rencontrerez des obstacles et des défis. Pendant que vous travaillez sur votre trouble obsessionnel-compulsif, n'oubliez pas de prendre du recul, de reconnaître vos victoires et de célébrer vos progrès en cours de route.


Sources:

https://www.mind.org.uk/information-support/types-of-mental-health-problems/obsessive-compulsive-disorder-ocd/self-care-for-ocd/

https://www.psychologytools.com/self-help/obsessive-compulsive-disorder-ocd/

https://www.nhs.uk/mental-health/conditions/obsessive-compulsive-disorder-ocd/treatment/

Créé par Tom Vermeersch ()

Tom Vermeersch

Tom Vermeersch est psychologue certifié et expert en fleurs de Bach avec plus de 30 ans d'expérience.

Autres articles

Erreurs en tant que Parent

Pouvons-nous tirer les leçons de nos erreurs et développer un lien émotionnel plus fort et plus sain avec nos enfants ? Pour vous aider à identifier vos points faibles, nous avons recensé quelques-unes des erreurs les plus courantes que font les parents.

De parfaits conseils contre le perfectionnisme !

Beaucoup de personnes se rendent compte que le perfectionnisme n’est pas possible, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne voit pas une grande quantité de personnes qui semblent perdre pied à la poursuite de la perfection.

Gérer le passage à l’heure d’été

Le changement d'heure peut dérégler nos rythmes de vie. Venez voir ici les astuces pour gérer au mieux ce moment et ne pas souffrir des conséquences.

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Avez-vous la sensation occasionnelle que vos accomplissements ne sont pas le fruit de votre travail et de vos compétences, mais qu'ils sont le fruit de la chance ? Et redoutez-vous qu'un jour, quelqu'un vous révèle comme imposteur ou fraudeur ? Vous avez peut-être le syndrome de l'imposteur ! 

Êtes-vous assez résilient? Répondez à notre quiz!

Avez-vous suffisamment de résilience pour affronter le monde extérieur? Répondez à notre quiz pour découvrir votre degré de résilience et trouver des conseils pour renforcer votre résilience mentale.

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Optimisez vos apports protéinés !

Il est important de favoriser la prise de protéines à certains moments de la journée. Venez en apprendre plus sur les raisons de cela !

Pourquoi pas moi ?

Il est naturel de comparer notre vie à celle des autres - peser le pour et le contre des situations nous aide à prendre des décisions. Mais il peut y avoir un inconvénient à se comparer constamment aux autres, à envier leur vie apparemment parfaite et à se demander pourquoi ils sont plus chanceux, plus prospères et plus beaux que vous.

La maladie mentale est-elle forcément de la folie ? NON !

Dû à l'absence d'informations de bonne qualité, beaucoup de personnes ont une très mauvaise conception de la maladie mentale.

Des conseils simples pour ne pas avoir peur de l'avenir

Personne ne sait ce que l'avenir nous réserve, alors ne perdez pas de temps et d'énergie à vous en préoccuper. Lisez nos conseils et découvrez comment ne plus avoir peur de ce qui pourrait ne jamais arriver.

Est-ce un TOC ? Découvrez-le !

Est-ce un TOC ? Découvrez-le !
Est-ce un TOC  Découvrez-le !

Bien que l'on entende souvent les gens plaisanter en disant qu'ils souffrent de TOC parce qu'ils aiment garder leur maison propre et bien rangée, le trouble obsessionnel-compulsif peut être un problème de santé mentale pénible et débilitant qui présente un large éventail de symptômes.

Si vous ressentez le besoin d'adopter des comportements spécifiques, comme organiser des objets d'une manière particulière ou vérifier de manière répétée s'il y a un danger, ou si vous avez des pensées indésirables et répétitives, vous souffrez probablement d'un TOC. Répondez à notre questionnaire pour en savoir plus sur cette maladie et déterminer si vous présentez des signes de TOC.

Fleurs de Bach mix personnalisé

Les  fleurs de Bach mix personnalisé:

  • composition personnelle
  • En fonction de vos soucis et de votre caractère
  • Fleurs de Bach personnellement choisies par Tom
  • Des résultats rapides et efficaces
Découvrez Les fleurs de Bach mix personnalisé - Wizard

Répondez au questionnaire

1. Êtes-vous troublé par des pensées intrusives et désagréables qui se répètent, comme la peur d'être contaminé par des germes, de la saleté ou des radiations, ou d'attraper une maladie ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

2. Êtes-vous trop préoccupé par le fait de vous assurer que les objets tels que les provisions, les vêtements ou les outils sont en ordre exact ou parfaitement disposés ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

3. Êtes-vous gêné par des pensées religieuses ou sexuelles qui vous sont personnellement inacceptables ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

4. Êtes-vous inquiet des mauvaises choses qui pourraient arriver, comme une inondation, un incendie ou un cambriolage ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

5. Craignez-vous de commettre un acte qui pourrait nuire à une autre personne, par exemple en provoquant un accident en conduisant, en lui transmettant une maladie comme la grippe ou en lui faisant du mal parce que vous n'avez pas été assez prudent ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

6. Vous arrive-t-il de craindre de devoir agir sur une impulsion insensée et dangereuse qui pourrait nuire à quelqu'un, par exemple en ayant un contact sexuel inapproprié, en lui donnant une intoxication alimentaire ou en le poussant sous un train ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

7. Avez-vous eu l'impression d'être contraint d'effectuer des actes spécifiques de manière répétée, par exemple en vous lavant les mains, en prenant une douche ou en faisant le ménage de manière excessive ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

8. Vérifier le four, les interrupteurs, les serrures, ou le frein à main ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

9. Ranger des objets, pour qu'ils soient en ordre, compter, faire des listes ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

10. Collecter des objets sans utilité pratique ou inspecter les déchets avant de les jeter ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

11. Répéter des actions, telles que se lever d'une chaise ou franchir une porte plusieurs fois jusqu'à ce que vous vous sentiez bien ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

12. Vous sentez-vous obligé de toucher les gens ou les objets ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

13. Ouvrez-vous les enveloppes avant de les poster parce que vous vous sentez obligé de relire ce que vous avez écrit ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

14. Vous examinez-vous pour détecter des signes de maladie ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

15. Évitez-vous certaines couleurs, certains noms ou certains chiffres parce que vous les associez à des pensées ou des événements désagréables ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais

16. Vous sentez-vous obligé de demander sans cesse qu'on vous assure que vous avez fait ou dit quelque chose correctement ?

a) Très souvent

b) Fréquemment

c) Occasionnellement

d) Jamais


Maintenant, additionnez vos points. Donnez quatre points pour chaque a), trois pour b), deux pour c) et un pour d).

Vos résultats :

0-20: Le TOC sont peu probables

20-40: Vous pouvez présenter un risque de TOC

40-64: Les TOC sont probables.


Astuces pour vivre avec un TOC

Le TOC est une maladie qui dure toute la vie, mais vous pouvez le gérer de manière à ce qu'il ne prenne pas le contrôle de votre vie et ne vous prenne pas une quantité excessive d'énergie et de temps.

Les principaux moyens de traiter les TOC sont la thérapie et/ou les médicaments, mais l'autotraitement a un rôle vital à jouer et apporte de nombreux avantages.

Alimentation

Mangez bien et régulièrement. Le fait de sauter des repas entraîne une baisse du taux de sucre dans le sang, ce qui vous rend irritable et fatigué. Prenez l'habitude de prendre un petit-déjeuner, et mangez peu et souvent au cours de la journée pour stabiliser votre humeur.

Optez pour :

  • Protéines telles que la viande, les œufs et les haricots
  • Les noix et les graines
  • Les glucides complexes tels que les céréales complètes, les légumes et les fruits.
  • Les fruits à coque et les graines, qui regorgent de nutriments sains.

Évitez la caféine

Essayez d'éviter la caféine, contenue dans le café et le thé, le cola et les boissons énergisantes, car elle peut accroître votre anxiété.

Ne vous laissez pas tenter par l'alcool, les drogues ou les cigarettes pour échapper à vos TOC.

Ces substances peuvent donner l'impression, dans un premier temps, de calmer votre anxiété, mais elles en créent davantage avant de quitter votre corps.

Créez une bonne routine de sommeil

Il peut s'avérer difficile de dormir lorsque vous êtes anxieux, mais le sommeil est essentiel pour votre santé mentale. Bannissez donc les écrans de votre chambre et prenez un bain chaud ou écoutez de la musique relaxante pour vous aider à vous endormir.

Exercise

L'anxiété amène votre corps à libérer du cortisol. Cette hormone est bénéfique en petites quantités mais peut être nocive lorsque les niveaux sont trop élevés. L'exercice aide non seulement à réguler le cortisol, mais aussi à renforcer votre sentiment de bien-être.

N'oubliez pas de prendre vos médicaments

Si votre médecin vous a prescrit un médicament, il est essentiel de le prendre régulièrement. Ne manquez pas de doses et n'arrêtez pas soudainement sans consulter votre médecin.

Tendre la main

Ne gardez pas tout pour vous : dire ce que vous pensez peut être très utile pour réduire l'anxiété et vous donner une perspective plus positive. En plus de parler à votre médecin, un conseiller, un thérapeute ou un groupe de soutien vous permettra d'entrer en contact avec d'autres personnes qui vous comprennent.

Détente

Apprenez à vous détendre avec le yoga, l'art, la marche dans la nature ou la méditation. Trouvez une activité relaxante qui vous plaît et essayez de la pratiquer pendant une demi-heure chaque jour.

Essences florales de Bach

Les essences de fleurs de Bach sont utiles pour traiter les symptômes des TOC tels que l'anxiété et le stress, l'irritabilité et la fatigue. Nous pouvons également créer un mélange unique de fleurs de Bach pour vous aider à soulager des symptômes spécifiques que vous pouvez rencontrer.

Célébrez vos victoires

La bonne nouvelle est que vous pouvez apprendre à vivre avec un TOC, mais cela demande du temps et des efforts. Comme pour tout autre objectif de vie, vous rencontrerez des obstacles et des défis. Pendant que vous travaillez sur votre trouble obsessionnel-compulsif, n'oubliez pas de prendre du recul, de reconnaître vos victoires et de célébrer vos progrès en cours de route.


Sources:

https://www.mind.org.uk/information-support/types-of-mental-health-problems/obsessive-compulsive-disorder-ocd/self-care-for-ocd/

https://www.psychologytools.com/self-help/obsessive-compulsive-disorder-ocd/

https://www.nhs.uk/mental-health/conditions/obsessive-compulsive-disorder-ocd/treatment/


Marie Pure

Autres articles


Erreurs en tant que Parent

Erreurs en tant que Parent

Pouvons-nous tirer les leçons de nos erreurs et développer un lien émotionnel plus fort et plus sain avec nos enfants ? Pour vous aider à identifier vos points faibles, nous avons recensé quelques-unes des erreurs les plus courantes que font les parents.

Lire l’article entier

perfectionisme

De parfaits conseils contre le perfectionnisme !

Beaucoup de personnes se rendent compte que le perfectionnisme n’est pas possible, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne voit pas une grande quantité de personnes qui semblent perdre pied à la poursuite de la perfection.

Lire l’article entier

Gérer le passage à l’heure d’été

Gérer le passage à l’heure d’été

Le changement d'heure peut dérégler nos rythmes de vie. Venez voir ici les astuces pour gérer au mieux ce moment et ne pas souffrir des conséquences.

Lire l’article entier

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Avez-vous la sensation occasionnelle que vos accomplissements ne sont pas le fruit de votre travail et de vos compétences, mais qu'ils sont le fruit de la chance ? Et redoutez-vous qu'un jour, quelqu'un vous révèle comme imposteur ou fraudeur ? Vous avez peut-être le syndrome de l'imposteur ! 

Lire l’article entier

tes-vous assez résilient Répondez à notre quiz!

Êtes-vous assez résilient? Répondez à notre quiz!

Avez-vous suffisamment de résilience pour affronter le monde extérieur? Répondez à notre quiz pour découvrir votre degré de résilience et trouver des conseils pour renforcer votre résilience mentale.

Lire l’article entier

problemes étudiants

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Lire l’article entier

proteine

Optimisez vos apports protéinés !

Il est important de favoriser la prise de protéines à certains moments de la journée. Venez en apprendre plus sur les raisons de cela !

Lire l’article entier

Pourquoi pas moi

Pourquoi pas moi ?

Il est naturel de comparer notre vie à celle des autres - peser le pour et le contre des situations nous aide à prendre des décisions. Mais il peut y avoir un inconvénient à se comparer constamment aux autres, à envier leur vie apparemment parfaite et à se demander pourquoi ils sont plus chanceux, plus prospères et plus beaux que vous.

Lire l’article entier

maladie mentale

La maladie mentale est-elle forcément de la folie ? NON !

Dû à l'absence d'informations de bonne qualité, beaucoup de personnes ont une très mauvaise conception de la maladie mentale.

Lire l’article entier

Des conseils simples pour ne pas avoir peur de l'avenir

Des conseils simples pour ne pas avoir peur de l'avenir

Personne ne sait ce que l'avenir nous réserve, alors ne perdez pas de temps et d'énergie à vous en préoccuper. Lisez nos conseils et découvrez comment ne plus avoir peur de ce qui pourrait ne jamais arriver.

Lire l’article entier

Les fleurs de Bach ne sont pas des médicaments, mais des extraits de fleurs sauvages utilisés en soutien pour la santé. Il s'agit d'une solution sans aucun risque pour la santé.

© 2024 Mariepure - Webdesign Publi4u

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même