Nous utilisons des cookies sur notre site internet. Ok

Comment se sentir bien durant une période dépressive  ?

Comment se sentir bien durant une période dépressive

L’hiver peut être un moment très déprimant de l’année. Les journées sont trop courtes et les nuits sont trop longues, il y a peu de lumière et nous allons tous au travail dans le noir et nous retournons à la maison dans le noir. Ajoutez à cela le temps froid, les tempêtes et le fait qu’il n’y a plus de feuilles sur les arbres donc le paysage est austère, alors il n’y a pas vraiment beaucoup de choses pour se sentir bien n’est-ce pas ?

Faux !

Si vous vous sentez abattu par l’arrivée de la saison froide, il s’agit maintenant du moment de réaligner vos pensées. Au plus vous allez redouter l’hiver et tout ce que cela apporte, au plus vous allez rater des occasions. Pensez positivement à propos de l’hiver et vous verrez qu’il y a des raisons incommensurables de se sentir bien à propos de la vie. Faisons le tour de quelques-unes d’entre elles.

Le changement du paysage

L’hiver peut faire que le monde semble plus morose, mais pensez aussi à ce que l’on peut apprendre de la nature. Les arbres perdent leurs feuilles alors que les plantes et arbustes meurent à nouveau, mais seulement pour qu’ils puissent reprendre un nouveau départ quand le temps va s’adoucir. Nos belles fleurs et nos arbres feuillus partent pour une retraite et à leur place nous voyons des baies, du houx, des conifères, du gui, de la lavande… chaque plante a son moment au soleil.

Prenez le temps pour observer le changement de l’environnement. Vous pouvez voir à travers les arbres et ce qu’il y a après, donc le paysage devient un endroit de changement perpétuel et la source d’une merveilleuse inspiration. En plus de cela, une fois que les tempêtes de l’automne sont passées, vous allez avoir du ciel bleu et des jours froids secs, parfaits pour marcher dans la campagne.

Quand le temps le permet, assurez-vous de sortir quand la lumière du soleil assez rare apparaît, plus spécialement si vous êtes enfermé à l’intérieur au travail. Une petite marche autour du pâté de maisons à la pause du déjeuner fera merveille pour améliorer votre humeur, car rien ne fonctionne mieux que la lumière naturelle, et un petit peu d’exercice en extérieur est meilleur que rien du tout.

Accueillez la nourriture d’hiver

La salade et les légumes feuillus pourraient bien vous manquer, mais la fin de l’automne et l’hiver vous offre d’amples opportunités à inclure dans vos favoris faits maison. Qui n’aime pas un ragoût cuit à feu doux ? De la viande et des légumes dans un mélange au bon goût. Des soupes fraîches. Tout a meilleur goût quand cela a été cuit doucement et longtemps. Incluez cela dans vos cartes favorites, vos quiches avec un peu de chou et de panais. Créez vos propres curies de légumes. Faites cuire de bonnes choses festives et prenez-les pour en donner à vos voisins ou les partager au travail. Partager la joie d’un bon repas.

Mettez-vous en confort

Tant que vous mangez bien et que vous avez assez d’exercice, il n’y a aucun problème avec le fait de baisser la lumière, faire un feu si vous en avez un, allumer quelques bougies et de rester à l’aise devant votre télé ou vous asseoir avec un bon livre. Il s’agit des soirées confortables à la maison que nous aimons tous. Cependant, peu importe ce que vous allez faire, n’hibernez pas. Rester actif et garder un accès à la lumière naturelle. Tout doit être fait avec modération.

Résistez au besoin prenant de dormir plus,

Peu importe la tentation que vous avez de rester au lit pendant plus longtemps, vous devez résister à ce besoin. Si vous dormez trop, vous allez finir par vous sentir léthargique et avoir un manque d’énergie. Il est bien préférable de garder un sommeil similaire tout au long de l’année, peu importe l’équilibre entre la lumière et le noir le jour. Trop de sommeil durant une nuit pourrait vous amener à de l’insomnie la nuit suivante et avec l’insomnie, vous retrouverez de l’anxiété et une baisse d’humeur. Il ne s’agit pas d’un schéma dans lequel vous voulez entrer.

Thérapie lumineuse

Si vous souffriez du Winter blues ou de manière plus forte avec le trouble affectif saisonnier, il est important d’avoir accès à la lumière naturelle le plus souvent possible. Une bonne solution peut être ces lumières qui simulent la lumière naturelle. Chacune de ces lampes arrive avec ses propres instructions, mais de manière générale, on vous demande de rester 15 à 20 minutes avec cette lumière le matin en se positionnant entre 20 et 50 centimètres et en faisant face à cette lumière.

C’est la saison pour la joie ?

Vous pourriez avoir espoir en de nombreuses fêtes durant cette saison festive, mais peu importe ce que vous faites, n’abusez pas de l’alcool. L’alcool peut vous faire déprimer, et cela même si vous ne buvez pas assez pour vous mettre jusqu’à avoir une gueule de bois. Cela peut vous faire penser que vous allez dormir mieux, mais vous ne serez pas bien reposé. Vous connaissez vos limites ; alors tenez-vous-en à cela. Si vous pensez que vous allez être faible, offrez aux personnes le choix de vous désigner comme étant le chauffeur pour la soirée et buvez des boissons non alcoolisées toute la nuit. Vous en serez content le matin.

Gérer vos attentes

Pour certaines personnes, la saison des fêtes est une période fortement agitée. Si la pensée de tout cela vous fait vous sentir en difficulté avant même de commencer, il est peut-être préférable d’opter pour le fait de ne pas le faire. Trouver des moyens de faire de votre vie une vie plus simple. Si vous avez de la famille, expliquez le problème et demandez-leur des solutions. Ne vous forcez pas à en faire trop, vous allez avoir le risque de vous sentir mal et constamment fatigué. Déléguez là où c’est nécessaire et arrêtez-vous si vous en avez besoin.

N’hibernez pas

Il est très facile de négliger votre vie sociale quand le temps est froid et les nuits si sombres, mais souvenez-vous que nous avons tous besoin de stimulation sociale. Passer trop de temps seul peut vous mettre de mauvaise humeur et exacerber certaines conditions mentales préexistantes. Plutôt que d’annuler vos rencontres sociales, faites plutôt un effort pour en avoir un peu plus.

Préparer un projet d’hiver

Pourquoi ne pas commencer un projet ayant pour but d’être fini quand le printemps arrive ? Vous pourriez faire quelque chose de manuel tel que du feutrage, ou écrire une nouvelle, faire un projet photographique… choisissez quelque chose qui devra être complété dans les quelques mois qui suivent.

Si rien ne fonctionne

Il se pourrait que vous ayez besoin d’une aide professionnelle si vous n’arrivez pas à égayer votre humeur. Ne soyez jamais effrayé de demander à un professionnel ou d’avoir une discussion afin de pouvoir laisser votre esprit reposé et souvenez-vous, le printemps n’est que quelque mois plus tard. 

Partager
Tom VermeerschCréé par Tom Vermeersch (bio) Tom Vermeersch est psychologue certifié et expert en fleurs de Bach avec plus de 30 ans d'expérience.

Autres articles


perfectionisme

De parfaits conseils contre le perfectionnisme !

Beaucoup de personnes se rendent compte que le perfectionnisme n’est pas possible, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne voit pas une grande quantité de personnes qui semblent perdre pied à la poursuite de la perfection.

Lire l’article entier

maladie mentale

La maladie mentale est-elle forcément de la folie ? NON !

Dû à l'absence d'informations de bonne qualité, beaucoup de personnes ont une très mauvaise conception de la maladie mentale.

Lire l’article entier

burnout

Le burnout, oui ! Mais qu’en est-il exactement ?

Très peu de gens connaissent exactement les caractéristiques du burnout qui est pourtant courant.
Intégrité professionnelle, courage, dévouement, fatigue sont des mots que l’on retrouve souvent.

Lire l’article entier

personnes anxieuses

La vérité sur la vie des personnes anxieuses

Un psychologue clinicien spécialiste de l’anxiété et des troubles liés à ce problème de l’université de Boston expliquent qu’il existe des stigmates qui ont été créés par la société pour les personnes atteintes d’anxiété. 

Lire l’article entier

alzheimer

Alzheimer, l'hygiène de vie en ligne de compte !

Alzheimer est un fléau neurologique complexe qui arrive avec le vieillissement. L’augmentation de la durée de la vie fait qu’il y a beaucoup plus de cas ainsi que l’expansion énorme de la population...

Lire l’article entier

Lâcher prise

Apprendre à lâcher prise et laisser aller les douleurs du passé.

Chaque personne va avoir son lot de blessures, car aucun adulte ou adolescent n’est en vie aujourd’hui sans avoir eu une certaine quantité de douleurs émotionnelles. Cela fait souffrir, on ne peut pas le nier.

Lire l’article entier

Avez-vous déjà envisagé le yoga

Avez-vous déjà envisagé le yoga ? Les avantages de faire du yoga

Avez-vous déjà envisagé le yoga ? Il y a beaucoup d’avantages à faire du yoga. Il s’agit d’une pratique holistique qui vous apportera beaucoup.

Lire l’article entier

Importance sommeil

L’importance du sommeil durant notre éveil

Le 13 mars, c’est la journée internationale du sommeil afin de pouvoir nous rappeler l’importance que ce dernier a dans nos vies. En effet, il ne faut pas négliger le sommeil qui a une importance cruciale dans beaucoup d’aspects de notre vie afin de pouvoir avoir une bonne santé aussi bien mentale que physique.

Lire l’article entier

Premier secours

Le mix de fleurs de Bach que vous avez toujours besoin d’avoir sur vous !

Les fleurs de Bach Rescue® (ou premiers secours) sont les fleurs de Bach qui peuvent être utilisées durant les situations graves de fort stress, anxiété extrême ou panique

Lire l’article entier

telomere

4 aliments qui peuvent vous faire perdre de l’espérance de vie

Tout le monde voudrait savoir comment on peut faire afin de pouvoir vivre plus longtemps. Personne ne sait exactement comment il se fait que certaines personnes dépassent les 100 ans, mais il est sûr que manger sainement va aider.

Lire l’article entier

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même