Nous utilisons des cookies sur notre site internet.Plus d'info

Gérer le passage à l’heure d’été

Gérer le passage à l’heure d’été

Le souci avec le passage à l’heure d’été c’est que nos cerveaux comprennent que l’heure a changé, mais l’horloge interne de notre corps ne le conçoit pas du tout. Certaines personnes sont plus sensibles à ce changement d’heure et cela peut prendre des jours, voire des semaines pour qu’ils se sentent à nouveau bien, alors que d’autres ne le ressentent même pas.

Durant l’automne, quand l’heure change, vous pouvez apprécier une heure de sommeil en plus, mais votre corps veut son dîner une heure plus tôt que ce que dit l’horloge. Quand l’horloge avance au printemps, vous perdez une heure de sommeil et votre rythme de sommeil peut être dérangé, ce qui affectera la qualité de votre sommeil pendant des jours. Aller au lit plus tôt peut vouloir dire avoir des difficultés à s’endormir et augmenter le fait d’être éveillé durant la première partie de la nuit.

Comment faites-vous alors pour gérer ce changement d’heure d’été ?

1. Préparez-vous en temps

Dans les jours précèdent le changement d’heure, changez le moment où vous allez au lit et l’heure du réveil de 10 minutes chaque jour pendant 6 jours. Quand le dimanche arrivera, cela sera un petit rien ! Vous pouvez aussi ajuster l’heure de vos repas.

2. Augmentez la quantité d’exercices que vous faites

Comme l’exercice physique relâche de la sérotonine, un produit de notre corps nous faisant nous sentir bien, cela aide notre corps à s’adapter au temps, en faire un peu plus vous aidera réellement. Encore mieux, si vous pouvez faire du sport en extérieur le matin, vous en ressentirez les bénéfices.

3. Siestes

Si vous êtes au désespoir, une sieste peut vous aider, mais restez attentif. Faire la sieste peut avoir un effet négatif sur la qualité de votre sommeil la nuit et une longue sieste vous fera vous sentir pire qu’avant. Ce sera certainement plus profitable de faire une petite marche autour du pâté de maisons.

4. Évitez les stimulants

Évitez tout ce qui peut vous stimuler tel que l’alcool, caféine, nicotine, glutamate… Avant de dormir, essayez des infusions, de la méditation ou un bain chaud pour vous aider à vous détendre. Soyez sûr que votre repas du soir soit pris assez tôt pour que vous ayez le temps de le digérer.

5. De la difficulté à vous réveiller ?

Ouvrez vos rideaux ou persiennes dès que votre alarme sonne pour que votre corps réagisse à la lumière. La recherche a montré l’importance de la lumière et des périodes sombres dans le rythme circadien. Passez du temps dehors durant la journée quand c’est possible et régulez vers le bas les lampes durant la soirée. De cette manière, votre corps comprend quand il doit être éveillé et quand il faut dormir.

6. Créez un environnement adéquat

Votre chambre à coucher est la pièce la plus importante de la maison et devrait être faite pour dormir. Vous voulez facilement vous endormir, rester endormi et bien dormir. Une hygiène de base de sommeil veut dire faire attention à ce que vous mangez et buvez, vos dépenses physiques et la création de rituels de sommeil avec le coucher tel que la lecture ou l’écoute de musique apaisante. Vous pouvez utiliser des bouchons d’oreilles et des masques pour les yeux si besoin.

7. Évitez les écrans

Éloignez-vous des écrans de la télévision, d’ordinateur ou téléphone dans l’heure qui précède le coucher. La lumière dérange le processus de repos de votre corps.

La situation n’est pas que tristesse et désespoir

Le changement d’heure a beaucoup d’avantages. Cela donne une heure de lumière en plus chaque soir, ce qui veut dire passer plus de temps dehors après le travail. Cela permet d’apprécier une certaine exposition au soleil (quand il n’est pas trop chaud) ce qui va augmenter les niveaux de vitamine D dans notre corps. Nous sauvons de l’énergie à la maison et nous nous sentons généralement plus énergiques, avec l’envie de sortir… Tirez-en profit ! L’hiver sera de retour bien assez tôt…

Partager

Autres articles


problemes étudiants

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Lire l’article entier

perfectionisme

De parfaits conseils contre le perfectionnisme !

Beaucoup de personnes se rendent compte que le perfectionnisme n’est pas possible, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne voit pas une grande quantité de personnes qui semblent perdre pied à la poursuite de la perfection.

Lire l’article entier

Myrtilles

Manger des myrtilles contre l’hypertension !

De nos jours, on recherche bien souvent des moyens très compliqués pour pouvoir lutter contre des soucis de santé. Parfois, c’est la nature qui va tout simplement nous offrir des moyens sains et faciles d’accès afin de nous remettre d’aplomb.

Lire l’article entier

burnout

Le burnout, oui ! Mais qu’en est-il exactement ?

Très peu de gens connaissent exactement les caractéristiques du burnout qui est pourtant courant.
Intégrité professionnelle, courage, dévouement, fatigue sont des mots que l’on retrouve souvent.

Lire l’article entier

arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande et l’accès au tabac quand cela pourrait devenir difficile.

Lire l’article entier

nausées matinales

Les nausées matinales de la grossesse seraient bénéfiques !

Parmi les symptômes les plus connus de la grossesse, on entend bien souvent parler des nausées matinales et cela est considéré comme un symptôme dur à supporter...

Lire l’article entier

Les fleurs de Bach pour enfants

Les fleurs de Bach pour enfants

Saviez-vous que les fleurs de Bach fonctionnent très bien sur les enfants ? Les enfants et même les bébés vont répondre plus rapidement à la thérapie de fleurs de Bach que les adultes.

Lire l’article entier

timidité

Contrer la timidité et faire bonne impression, c’est possible !

La plupart d’entre nous voudraient être comme ces personnes qui entrent à n’importe quel endroit et ont des amis qui s’agglutinent comme un troupeau autour d’eux. Tout le monde sera d’accord pour dire que ceux qui font facilement des connaissances seront probablement des personnes qui vont avoir plus de facilité dans beaucoup de choses. 

Lire l’article entier

Les remèdes de fleurs de Bach : c’est aussi pour les animaux !

Les remèdes de fleurs de Bach : c’est aussi pour les animaux !

J’ai déjà aidé beaucoup de personnes en utilisant la thérapie des fleurs de Bach. Mais saviez-vous que les remèdes de fleurs de Bach ont aussi un effet phénoménal sur les animaux ?

Lire l’article entier

Une lettre d'une cliente satisfaite

Une lettre d’une cliente satisfaite

Je reçois souvent des messages positifs des clients qui m’ont acheté des fleurs de Bach. C’est toujours très agréable de lire ce genre de propos. Je voulais partager avec vous ce témoignage.

Lire l’article entier

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même