Nous utilisons des cookies sur notre site internet. Plus d'info Accepter

Devriez-vous vous faire du souci ? Quatre questions

Devriez-vous vous faire du souci ? Quatre questions

Si vous vous épuisez avec des soucis et vous avez de la difficulté à apaiser votre esprit, que pouvez-vous y faire ? Pour gérer cela, vous avez tout simplement besoin de vous poser ces quatre questions :

1. Pourquoi cela vous importe-t-il ?
2. Quelle importance réelle cela a-t-il ?
3. Qui vous a dit que vous deviez faire ça ?
4. Quelle différence cela fait-il ce que les autres pensent ?

Prenons-les de manière brève une par une.

Pourquoi cela vous importe-t-il ?

Vous pourriez penser : « bien évidemment que cela m’importe ! » Mais est-ce que cela est réellement le cas ? Pouvez-vous vous demander pourquoi cela a-t-il une importance pour vous ? Au cœur de votre souci, il y a quelque chose de spécifique ? Par exemple, vous pourriez vous faire du souci à propos de ce que votre enfant adolescent fait. Être concerné à propos de leur sécurité est tout à fait légitime bien évidemment, mais s’il s’agit d’un piercing ou d’une relation, vous faites-vous trop de soucis ? Il se pourrait que votre souci découle du fait qu’ils grandissent et qu’ils vont se lancer seuls dans le monde. Peut-être que la chose réelle qui vous fait vous faire du souci est le fait de devenir vieux ou d’être seul.

Prenez le temps de réfléchir sur ce qui peut réellement vous faire peur et occupez-vous de ce souci spécifique.

Quelle importance réelle cela a-t-il ?

Vous pourriez vous mettre dans un état trop fort pour une chose qui n’est pas particulièrement importante. Le cercle des soucis et de l’anxiété se nourrit lui-même constamment et avant que vous le sachiez, ce souci est hors de contrôle. Vous vous sentez paniqué à cause des soucis. Faites une pause et prenez un peu de temps loin de cela. Quelle importance a ce souci ? Avez-vous tout simplement fait tomber quelque chose sur le tapis ? Avez-vous peur de ce que votre propriétaire va dire ? Est-ce que vos livres de la bibliothèque sont en retard ? Est-ce que votre patron vous donne trop de travail ?

Reprenez le contrôle de ce qui vous fait avoir du souci. Faites nettoyer le tapis, payer l’amende à la bibliothèque. Dites non à votre patron, voire mieux, faites ce que vous pouvez dans le temps que vous avez et faites-le bien. Laissez votre patron se faire du souci à propos du travail qui ne peut pas être fait dans le temps qu’il vous donne. Il est payé pour se faire du souci, pas vous.

Qui vous a dit que vous deviez faire cela ?

La seule personne qui vous met de la pression, c’est vous. Avec un petit peu de pratique, vous pouvez arrêter de vous faire du souci pour les autres et faire des plans pour votre propre vie. Ce n’est pas simple à faire, cela demande du travail sur vous-même, vous devez être une personne forte et sûre d’elle. Vous êtes seul aux commandes de votre destinée et vous seul pouvez faire les changements nécessaires afin d’éviter la pression.

Il s’agit de votre vie, vous prenez les décisions !

Quelle différence cela fait-il ce que les autres pensent ?

Si vous vous faites trop de soucis, car vous êtes effrayé par ce que les autres personnes pensent de vous, il est temps d’un retour à la réalité. Nous allons tous nous juger les uns les autres positivement ou négativement et franchement, ce n’est pas une bonne chose à faire. L’antidote à cela est tout simplement de ne pas prêter attention à ce que les autres personnes pensent. Leurs opinions ne devraient pas avoir un impact sur votre vie. Plus spécialement si vous faites tout ce que vous pouvez pour offrir un travail de qualité.

Pensez-y de cette façon. Dans les dernières semaines de votre vie, qu’est-ce qui aura le plus d’importance à vos yeux ? Est-ce que ce sera le fait que vous avez eu du bon temps et que vous ayez vu des endroits magnifiques ? Ou est-ce que cela sera le fait que vous avez fait vos ongles chaque semaine pour que personne ne puisse vous juger ? Est-ce que cela sera le fait que vous avez eu des expériences magnifiques avec des amis fabuleux et que vous avez passé du temps à rire, chanter et danser ? Ou le fait que vous ayez eu comme partenaire une personne qui vous harcelait, car vous étiez trop effrayé pour vous lever contre cette personne aux dépens d’une autre ? Cela sera-t-il le temps que vous avez passé avec votre famille ou le temps que vous avez passé au bureau ou dans les bouchons ?

C’est votre vie. Faites vos choix sur la base de ce qui vous rend heureux et fier de vous-même. Changez ce que vous pouvez et ne vous faites pas de soucis sur ce que vous ne pouvez changer. La vie continue et un jour, vous ne l’accompagnerez plus. Vous devez donc vivre l’instant présent et arrêtez de vous soucier pour le futur.

Partager

Autres articles


Êtes-vous en bonne santé  Faites le test vous-même

Êtes-vous en bonne santé ? Faites le test vous-même

Rester en bonne santé quand nous prenons de l’âge est vital. Êtes-vous en bonne santé ? Faites le test à faire vous-même et regarder là où il pourrait y avoir un souci. Prenez-vous en main dès maintenant.

Lire l’article entier

3 problèmes dus au retour à l’école

3 problèmes dus au retour à l’école

Bientôt, l’année scolaire va redémarrer ! Ou cela a peut-être déjà commencé dans votre région. Pour les enfants comme pour les parents, ceux-ci ne se passent pas toujours en douceur.

Lire l’article entier

11 signes que vous n’êtes plus une personne heureuse

12 signes que vous n’êtes plus une personne heureuse

Vous vous sentez perdu ou abattu ? Voici en signes que vous n’êtes plus une personne heureuse et que vous devriez reconsidérer ce qui se passe dans votre vie.

Lire l’article entier

Avez-vous déjà envisagé le yoga

Avez-vous déjà envisagé le yoga ? Les avantages de faire du yoga

Avez-vous déjà envisagé le yoga ? Il y a beaucoup d’avantages à faire du yoga. Il s’agit d’une pratique holistique qui vous apportera beaucoup.

Lire l’article entier

Inaccessibilité

Productivité VS Inaccessibilité.

Le XXIe siècle est arrivé avec beaucoup de bonnes choses pour pouvoir augmenter notre productivité au travail, mais certaines de ces évolutions peuvent être négatives, car utilisées à outrance.

Lire l’article entier

Comment faire et avoir moins, mais apprécier plus la vie

Comment faire et avoir moins, mais apprécier plus la vie ?

Comment faire et avoir moins, mais apprécier plus la vie ? Vous êtes-vous déjà arrêté pour étudier les possibilités pour en faire moins dans votre vie et l’apprécier toujours ?

Lire l’article entier

Myrtilles

Manger des myrtilles contre l’hypertension !

De nos jours, on recherche bien souvent des moyens très compliqués pour pouvoir lutter contre des soucis de santé. Parfois, c’est la nature qui va tout simplement nous offrir des moyens sains et faciles d’accès afin de nous remettre d’aplomb.

Lire l’article entier

Êtes-vous en train de saboter votre propre bonheur

Êtes-vous en train de saboter votre propre bonheur ?

Parfois, nous sommes notre propre ennemi. Est-ce le cas ? Êtes-vous en train de saboter votre propre bonheur ? Venez voir ici c'est votre cas !

Lire l’article entier

arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande et l’accès au tabac quand cela pourrait devenir difficile.

Lire l’article entier

problemes étudiants

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Lire l’article entier

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même