Nous utilisons des cookies sur notre site internet. Plus d'info Accepter

Comment gérer les personnes négatives 

Comment gérer les personnes négatives 

Les personnes négatives sont des trous noirs dans la société humaine. Qui n’a jamais fait l’expérience d’un collègue qui n’arrête pas de se plaindre à propos des autres, de leur travail, de leur vie et de tout ce à quoi ils peuvent penser ? Ce sentiment envahissant de malaise, pessimisme, manque de confiance et fatalisme peut être potentiellement dommageable. Cela peut vous saper votre énergie si quelqu’un que vous connaissez est constamment négatif, partage le drame de sa vie, sans jamais avoir de solution pour ces incomptables problèmes.

Il est difficile de faire disparaître la négativité, mais l’énergie créée peut être destructive, vous devez donc trouver des manières de gérer les personnes négatives. Voici certaines idées qui pourraient vous aider :

Évitez-les

En effet, c’est évident. Vous pourriez vous sentir coupable de faire cela, mais éviter les personnes qui vous tirent vers le bas est la meilleure tactique pour garder votre propre positivité intacte. Les personnes négatives vont tacler vos idées et suceront votre énergie telles des vampires. Toutes vos bonnes intentions vont s’envoler par la fenêtre, donc quand vous les voyez, écartez-vous !

Créez des limites

Si vous devez absolument avoir des contacts avec une personne négative, créez vos propres limites. Donnez-leur 5 minutes de votre temps et poliment, excusez-vous de devoir partir. Une autre tactique utile est d’écouter ce qu’ils ont à dire, mais dès qu’ils commencent à se répéter, à nouveau, partez. Ne vous impliquez pas. Écoutez poliment, hochez de la tête, faites des commentaires évasifs et repartez sur votre chemin.

Comprenez-les

Si la personne négative qui vous tire vers le bas est une personne qui est proche de vous, vous pourriez essayer de comprendre son point de vue. Il y a trois raisons de base pour lesquelles les personnes sont négatives. Les voici :

  • une peur de ne pas être respectée par les autres,
  • une peur de ne pas être aimée par les autres,
  • une peur que « quelque chose de mal » puisse arriver.

Ces peurs se combinent souvent et une personne négative va penser que le monde est dangereux et que les gens sont horribles. Elle commence à mal interpréter des situations et interpréter les commentaires positifs d’une manière pervertie. Elle sera sensible, effrayée du jugement et fuira les risques. Comprendre d’où cette négativité prend racine pourra vous aider à mieux gérer la situation.

L’astuce est de rester compatissant, comprendre qu’elle a des soucis, mais ne mettez pas ces soucis sur vos épaules. Ne lui faites pas de sermon, ne la conseillez pas et ne faites pas de suggestions. Si vous ne faites rien de cela, ça ne risque pas de vous sauter à la figure de manière spectaculaire.

Soyez un ami

Si vous avez un ami négatif que vous savez être en difficulté, n’attendez pas que cette négativité se manifeste en irritation, colère ou crises. Essayez de soutenir son esprit chaque fois que vous le voyez, mais sans y dépenser une grande quantité de votre énergie. Faites un compliment, rappelez-lui une chose qu’il a bien faite ou un souvenir heureux. Souvenez-vous, ne vous lancez pas dans une critique de sa négativité.

Éviter de vous faire contrôler

Certaines personnes négatives ressentent ce besoin de contrôler le comportement des autres et vont critiquer ce que vous mangez, ce que vous portez, votre comportement… Soyez poli, mais ferme et faites vos propres choix. Vous pouvez gentiment leur dire que vous n’êtes pas d’accord, mais ne perdez pas votre temps et votre énergie à argumenter.

Ne réfléchissez pas trop

Les personnes négatives vont souvent penser et agir de manière irrationnelle. Cela ne vaut pas la peine de perdre votre temps et votre énergie à essayer de comprendre leurs actions. Limitez votre quantité d’investissement émotionnel, peu importe ce qui les dérange.

Prenez en considération la manière dont les autres verront vos réactions

Vous pourriez être entouré de nombreuses personnes qui vous irritent. Il est bien plus avantageux de choisir les batailles pour lesquelles vous allez prendre part plutôt que de sauter à chaque opportunité. Si vous êtes constamment irrité, les gens vous verront « vous » comme un problème et ils vous verront comme une personne négative qui argumente sans cesse. La meilleure chose à faire dans de nombreuses situations est de partir. Les gens vous respecteront plus si vous évitez tout simplement.

Construisez votre propre réseau positif

Pour contrer la négativité entre collègues et autres, pourquoi ne pas construire un réseau de contacts et collègues qui sont plutôt à l’inverse ? Prenez un café avec les personnes qui vous remontent le moral et utilisez les personnes en soutien quand quelque chose vous mine. Utilisez leur objectivité pour avoir une lumière nouvelle sur la situation.

Acceptez vos propres émotions

Une personne négative vous déclenche certaines émotions d’une certaine manière. Bien sûr, elle est énervante, mais quelque chose ne va pas avec vous aussi. En étant irrité, vous allez juger, blâmer et critiquer (à tort ou à raison). Votre réaction est-elle une réaction ou une surréaction ? Pouvez-vous changer votre focus sur ce qui est positif dans cette personne négative ? Avez-vous envie d’essayer ?

En conclusion : Soyez cette lumière étincelante que vous voulez que les autres soient

Vous ne pouvez demander aux autres ce que vous n’êtes pas prêt vous-même à être, donc pour votre propre bien-être et votre bonheur, soyez un exemple positif et restez optimiste et positif. Cela peut être parfois extrêmement rebutant pour ceux qui ont une tendance négative et vous pourrez voir qu’ils vont naturellement commencer à éviter le contact avec vous !

Partager

Autres articles


Apprendre à pardonner

Apprendre à pardonner, comment ?

Pour éviter de ruminer tout le temps et gâcher son quotidien, il faut apprendre à pardonner. Ce n'est pas facile, mais cependant est essentiel.

Lire l’article entier

Devriez-vous vous faire du souci ? Quatre questions

Devriez-vous vous faire du souci ? Quatre questions

Devriez-vous faire du souci ? Quatre questions à se poser soi-même si vous êtes constamment en train de vous faire du souci à propos du futur. Les soucis sont un cercle vicieux.

Lire l’article entier

Gérer les transitions de la vie

De la difficulté à gérer les transitions dans votre vie ?

Avez-vous de la difficulté à gérer les transitions de votre vie ? Lisez notre article sur les signes et astuces pour cela.

Lire l’article entier

telomere

4 aliments qui peuvent vous faire perdre de l’espérance de vie

Tout le monde voudrait savoir comment on peut faire afin de pouvoir vivre plus longtemps. Personne ne sait exactement comment il se fait que certaines personnes dépassent les 100 ans, mais il est sûr que manger sainement va aider.

Lire l’article entier

3 problèmes dus au retour à l’école

3 problèmes dus au retour à l’école

Bientôt, l’année scolaire va redémarrer ! Ou cela a peut-être déjà commencé dans votre région. Pour les enfants comme pour les parents, ceux-ci ne se passent pas toujours en douceur.

Lire l’article entier

Une lettre d'une cliente satisfaite

Une lettre d’une cliente satisfaite

Je reçois souvent des messages positifs des clients qui m’ont acheté des fleurs de Bach. C’est toujours très agréable de lire ce genre de propos. Je voulais partager avec vous ce témoignage.

Lire l’article entier

Le tour de taille, meilleur outil contre le surpoids

Le tour de taille, meilleur outil contre le surpoids !

On retrouve beaucoup de personnes obnubilées par leur poids sur la balance alors qu’il ne s’agit pas du meilleur critère afin de vérifier le surpoids, voire l’obésité...

Lire l’article entier

cancer

Les habitudes de consommation pour cause du cancer ?

On entend bien souvent parler du cancer sans pour autant en connaître les causes, les éléments déclenchants et les facteurs aggravants de ce problème. La recherche ne cesse de faire des progrès et de lancer des études afin de pouvoir trouver des solutions...

Lire l’article entier

Myrtilles

Manger des myrtilles contre l’hypertension !

De nos jours, on recherche bien souvent des moyens très compliqués pour pouvoir lutter contre des soucis de santé. Parfois, c’est la nature qui va tout simplement nous offrir des moyens sains et faciles d’accès afin de nous remettre d’aplomb.

Lire l’article entier

Les fleurs de Bach pour enfants

Les fleurs de Bach pour enfants

Saviez-vous que les fleurs de Bach fonctionnent très bien sur les enfants ? Les enfants et même les bébés vont répondre plus rapidement à la thérapie de fleurs de Bach que les adultes.

Lire l’article entier

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même