Nous utilisons des cookies sur notre site internet. Ok

Comment gérer les personnes négatives 

Comment gérer les personnes négatives 

Les personnes négatives sont des trous noirs dans la société humaine. Qui n’a jamais fait l’expérience d’un collègue qui n’arrête pas de se plaindre à propos des autres, de leur travail, de leur vie et de tout ce à quoi ils peuvent penser ? Ce sentiment envahissant de malaise, pessimisme, manque de confiance et fatalisme peut être potentiellement dommageable. Cela peut vous saper votre énergie si quelqu’un que vous connaissez est constamment négatif, partage le drame de sa vie, sans jamais avoir de solution pour ces incomptables problèmes.

Il est difficile de faire disparaître la négativité, mais l’énergie créée peut être destructive, vous devez donc trouver des manières de gérer les personnes négatives. Voici certaines idées qui pourraient vous aider :

Évitez-les

En effet, c’est évident. Vous pourriez vous sentir coupable de faire cela, mais éviter les personnes qui vous tirent vers le bas est la meilleure tactique pour garder votre propre positivité intacte. Les personnes négatives vont tacler vos idées et suceront votre énergie telles des vampires. Toutes vos bonnes intentions vont s’envoler par la fenêtre, donc quand vous les voyez, écartez-vous !

Créez des limites

Si vous devez absolument avoir des contacts avec une personne négative, créez vos propres limites. Donnez-leur 5 minutes de votre temps et poliment, excusez-vous de devoir partir. Une autre tactique utile est d’écouter ce qu’ils ont à dire, mais dès qu’ils commencent à se répéter, à nouveau, partez. Ne vous impliquez pas. Écoutez poliment, hochez de la tête, faites des commentaires évasifs et repartez sur votre chemin.

Comprenez-les

Si la personne négative qui vous tire vers le bas est une personne qui est proche de vous, vous pourriez essayer de comprendre son point de vue. Il y a trois raisons de base pour lesquelles les personnes sont négatives. Les voici :

  • une peur de ne pas être respectée par les autres,
  • une peur de ne pas être aimée par les autres,
  • une peur que « quelque chose de mal » puisse arriver.

Ces peurs se combinent souvent et une personne négative va penser que le monde est dangereux et que les gens sont horribles. Elle commence à mal interpréter des situations et interpréter les commentaires positifs d’une manière pervertie. Elle sera sensible, effrayée du jugement et fuira les risques. Comprendre d’où cette négativité prend racine pourra vous aider à mieux gérer la situation.

L’astuce est de rester compatissant, comprendre qu’elle a des soucis, mais ne mettez pas ces soucis sur vos épaules. Ne lui faites pas de sermon, ne la conseillez pas et ne faites pas de suggestions. Si vous ne faites rien de cela, ça ne risque pas de vous sauter à la figure de manière spectaculaire.

Soyez un ami

Si vous avez un ami négatif que vous savez être en difficulté, n’attendez pas que cette négativité se manifeste en irritation, colère ou crises. Essayez de soutenir son esprit chaque fois que vous le voyez, mais sans y dépenser une grande quantité de votre énergie. Faites un compliment, rappelez-lui une chose qu’il a bien faite ou un souvenir heureux. Souvenez-vous, ne vous lancez pas dans une critique de sa négativité.

Éviter de vous faire contrôler

Certaines personnes négatives ressentent ce besoin de contrôler le comportement des autres et vont critiquer ce que vous mangez, ce que vous portez, votre comportement… Soyez poli, mais ferme et faites vos propres choix. Vous pouvez gentiment leur dire que vous n’êtes pas d’accord, mais ne perdez pas votre temps et votre énergie à argumenter.

Ne réfléchissez pas trop

Les personnes négatives vont souvent penser et agir de manière irrationnelle. Cela ne vaut pas la peine de perdre votre temps et votre énergie à essayer de comprendre leurs actions. Limitez votre quantité d’investissement émotionnel, peu importe ce qui les dérange.

Prenez en considération la manière dont les autres verront vos réactions

Vous pourriez être entouré de nombreuses personnes qui vous irritent. Il est bien plus avantageux de choisir les batailles pour lesquelles vous allez prendre part plutôt que de sauter à chaque opportunité. Si vous êtes constamment irrité, les gens vous verront « vous » comme un problème et ils vous verront comme une personne négative qui argumente sans cesse. La meilleure chose à faire dans de nombreuses situations est de partir. Les gens vous respecteront plus si vous évitez tout simplement.

Construisez votre propre réseau positif

Pour contrer la négativité entre collègues et autres, pourquoi ne pas construire un réseau de contacts et collègues qui sont plutôt à l’inverse ? Prenez un café avec les personnes qui vous remontent le moral et utilisez les personnes en soutien quand quelque chose vous mine. Utilisez leur objectivité pour avoir une lumière nouvelle sur la situation.

Acceptez vos propres émotions

Une personne négative vous déclenche certaines émotions d’une certaine manière. Bien sûr, elle est énervante, mais quelque chose ne va pas avec vous aussi. En étant irrité, vous allez juger, blâmer et critiquer (à tort ou à raison). Votre réaction est-elle une réaction ou une surréaction ? Pouvez-vous changer votre focus sur ce qui est positif dans cette personne négative ? Avez-vous envie d’essayer ?

En conclusion : Soyez cette lumière étincelante que vous voulez que les autres soient

Vous ne pouvez demander aux autres ce que vous n’êtes pas prêt vous-même à être, donc pour votre propre bien-être et votre bonheur, soyez un exemple positif et restez optimiste et positif. Cela peut être parfois extrêmement rebutant pour ceux qui ont une tendance négative et vous pourrez voir qu’ils vont naturellement commencer à éviter le contact avec vous !

Partager
Tom VermeerschCréé par Tom Vermeersch (bio) Tom Vermeersch est psychologue certifié et expert en fleurs de Bach avec plus de 30 ans d'expérience.

Autres articles


« Conseil Fleurs De Bach » devient « Mariepure »

« Conseil Fleurs De Bach » devient « Mariepure »

Après 25 années dans le monde des fleurs de Bach, nous nous sommes demandés, est-ce le moment pour notre propre et nouveau nom ? Non seulement nous avons grandi, mais vous aussi en parallèle avec la confiance que vous avez en nous. C’est pour cela que nous voulions nous connecter à ce nouveau nom. Il s’agit de Mariepure.

Lire l’article entier

automne

5 astuces pour passer l’automne en bonne santé

Nous ne pouvons tout simplement pas remarquer tous les changements autour de nous. L’automne est arrivé. L’automne est aussi appelé la saison de transition. Doucement et de manière régulière, cette saison va nous préparer à passer des longues et chaudes journées aux jours plus froids et courts de l’hiver.

Lire l’article entier

Lâcher prise

Apprendre à lâcher prise et laisser aller les douleurs du passé.

Chaque personne va avoir son lot de blessures, car aucun adulte ou adolescent n’est en vie aujourd’hui sans avoir eu une certaine quantité de douleurs émotionnelles. Cela fait souffrir, on ne peut pas le nier.

Lire l’article entier

nausées matinales

Les nausées matinales de la grossesse seraient bénéfiques !

Parmi les symptômes les plus connus de la grossesse, on entend bien souvent parler des nausées matinales et cela est considéré comme un symptôme dur à supporter...

Lire l’article entier

Myrtilles

Manger des myrtilles contre l’hypertension !

De nos jours, on recherche bien souvent des moyens très compliqués pour pouvoir lutter contre des soucis de santé. Parfois, c’est la nature qui va tout simplement nous offrir des moyens sains et faciles d’accès afin de nous remettre d’aplomb.

Lire l’article entier

Les fleurs de Bach pour enfants

Les fleurs de Bach pour enfants

Saviez-vous que les fleurs de Bach fonctionnent très bien sur les enfants ? Les enfants et même les bébés vont répondre plus rapidement à la thérapie de fleurs de Bach que les adultes.

Lire l’article entier

kilos-de-vacances

Vos kilos de vacances, disparus

Vous êtes-vous relaxé un petit peu trop à la plage, à la piscine ou sur votre canapé cet été ? Vous êtes-vous laissé aller aux plaisirs de la vie un petit peu trop, ce qui fait que vous n'osez plus trop monter sur la balance ?

Lire l’article entier

alzheimer

Alzheimer, l'hygiène de vie en ligne de compte !

Alzheimer est un fléau neurologique complexe qui arrive avec le vieillissement. L’augmentation de la durée de la vie fait qu’il y a beaucoup plus de cas ainsi que l’expansion énorme de la population...

Lire l’article entier

peur du feu d’artifice

Astuces et solutions pour contrecarrer la peur du feu d’artifice chez les chiens.

La peur du feu d’artifice chez les chiens est une chose assez normale si ce dernier n’est pas habitué à des bruits forts.

Lire l’article entier

arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande et l’accès au tabac quand cela pourrait devenir difficile.

Lire l’article entier

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même