Conseil Fleurs de Bach

Les fleurs de Bach n° 85

Contenu 50 ml

  • Traitement recommandé

Disponible immédiatement
Livraison GRATUITE à partir de € 30.00

TVA incl.

Apprendre à vivre avec vos anxiétés

Vivre avec anxiété

Vivre avec de l’anxiété est difficile. Vous pouvez vous sentir seul, car vous avez de la difficulté à expliquer aux autres ce par quoi vous passez ou vous pouvez avoir l’impression que les autres perdent patience avec vous, car ils ne comprennent pas votre situation. L’anxiété peut être une condition chronique qui va durer pendant des années ou arriver par période. Si vous souffrez d ’anxiété, il est important d’apprendre à vivre avec et adopter des techniques qui peuvent vous aider à mieux gérer vos émotions quand l’anxiété vient interrompre votre vie quotidienne. L’alternative est d’accepter passivement cette anxiété et de ne rien faire, mais cela va augmenter et faire que vous allez vous sentir mal. Il est vraiment préférable d’attaquer le problème à sa base.

1. Prenez vos responsabilités

Faites face au fait que vous souffrez d’anxiété et que vous devez y remédier. Vous allez peut-être annuler, vous n’allez peut-être jamais être capable d’éliminer complètement tous les symptômes de l’anxiété, mais savoir que l’on souffre de cela et faire savoir aux autres que vous en souffrez sont deux étapes très importantes. Souvenez-vous :au plus vous contrôlez les choses de votre vie, au moins vous allez avoir de symptômes.

2. Respirer…

L’anxiété est bien souvent accentuée par l’incapacité à respirer comme il le faut. Si vous avez une crise d’anxiété (similaire à une crise de panique), prenez les devants pour calmer et apaiser votre respiration. Votre but sera de ralentir la respiration et d’avoir une inspiration profonde. Si cela vous aide, inspirez profondément, et regardez votre poitrine se gonfler au niveau de votre diaphragme et votre estomac se creuser et retenez cette respiration pendant cinq secondes avant de laisser doucement partir l’air en regardant votre poitrine se relâcher. Laissez vos épaules tomber et répéter cela jusqu’à vous sentir calme.

3. Restez occupé !

L’anxiété a tendance à attaquer quand vous pensez trop à certaines choses. Laissez à votre propre personne le temps de penser trop ou d’être inactif reste une voie sûre pour laisser l’anxiété s’attaquer à vous. Un moyen de contrecarrer cela, c’est de rester occupé à partir du moment où vous réveillez jusqu’au moment où vous allez au lit. Épuisée ? Évidemment. Mais sans avoir besoin d’avoir à faire appel à la chance, vous allez bien dormir aussi. Cela ne nécessite pas obligatoirement de faire des activités physiques. Vous pourriez aussi bien lire ou faire des travaux manuels, voire faire de la méditation. Restez concentré vraiment dans ce que vous faites afin que vos pensées intérieures ne reviennent pas.

4. Faites de l’exercice            

Main dans la main avec le fait d’être occupé, il y a : faire de l’exercice physique. Ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde, mais faire de l’exercice plusieurs fois par semaine est un bon moyen de faire évoluer positivement son humeur et peut vous aider à vous faire vous sentir mieux à propos de vous-même. Cela ne doit pas obligatoirement être des exercices physiques très forts. Vous pouvez faire du yoga, de la marche ou faire des longueurs à la piscine. L’exercice va augmenter votre taux de sérotonine, qui va brûler les hormones du stress et relâcher de l’endorphine qui va vous aider à être de meilleure humeur.

5. Identifier vos symptômes physiques

Une autre méthode pour contrer les symptômes de l’anxiété est de faire attention à l’origine de ces derniers. Par exemple, si votre nuque vous fait sentir des tensions, faites attention à votre nuque en faisant un focus sur cette dernière. S’il s’agit d’une sensation dans votre estomac, concentrez-vous sur cette dernière. Si vous avez de la difficulté à respirer, concentrez-vous entièrement sur cette respiration. Restez concentré sur cette sensation sans la lâcher tel un chien avec un os et si votre attention s’en va, recentrez-vous. Continuez à faire cela jusqu’à ce que vous vous sentiez calme.

6. Mettre les autres en premier

Parfois, notre anxiété est un signe d’une implication trop forte. Un autre moyen d’éliminer certains des symptômes de l’anxiété est de ne pas être trop occupé de nous-mêmes, mais de penser aux autres. Connaissez-vous quelqu’un dans le besoin, un membre de la famille, un voisin ou un ami ? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez trouver un moyen de faire du bénévolat dans votre temps libre pour une bonne cause ? En faisant cela, vous allez faire disparaître de votre esprit certains de vos propres problèmes et trouver de la joie à aider les autres.

7. Éviter tout ce qui peut déclencher votre anxiété

Alors que vous n’allez normalement pas avoir une attitude d’évitement, quand vous allez souffrir d’anxiété, il y a certains éléments déclenchants qui peuvent amener une attaque. Si vous connaissez ces derniers et que vous n’avez pas une thérapie ou un traitement pour vous aider à gérer les éléments déclenchants, alors il n’y a pas de raison pour lesquelles vous devriez éviter ces derniers. Si le fait de regarder les informations cause de l’anxiété, vous devriez éteindre la télé ou changer de chaîne. Si le fait de voir votre ex-partenaire dans les médias sociaux vous énerve, effacez votre profil ou bloquez le partenaire. Ceci est particulièrement important dans les heures qui vont précéder le coucher. Se mettre dans ses états le soir va de manière sûre vouloir dire que vous allez devoir passer des heures à vous retourner avant de trouver le sommeil

8. Ressentez la peur et faites-le quand même !

Si vous en êtes capable, essayez de repousser vos limites un petit peu chaque jour. Vous pouvez trouver que cela va déclencher certains symptômes de votre anxiété quand vous allez faire face aux choses qui vous font peur le plus. Cela peut vouloir dire de parler avec une nouvelle personne que vous ne connaissez pas chaque jour ou conduire pendant quelques kilomètres vers des endroits inconnus. Peu importe ce que cela est, et personne d’autre n’a besoin de le savoir. Mettez-vous certains petits objectifs pour votre propre personne et regardez comment vous avancez.

9. Imaginer le pire qui pourrait vous arriver.

Quand vous connaissez les choses qui peuvent amener les symptômes de votre anxiété, imaginez la pire chose qu’il pourrait vous arriver. Quelle est la fin la plus mauvaise possible ? Même à son plus bas niveau, vous continuez à vivre et vous n’avez pas anéanti la planète donc il n’y a pas de raison de s’en faire de manière excessive. Si vous commencez à paniquer, apaisez votre respiration. Bien souvent, votre panique va disparaître, vous serez à nouveau bien.

10. Concentrez-vous sur les choses que vous aimez.

Quand le monde semble vous écraser, faites une liste de toutes les choses que vous aimez profondément. Cela peut être des gâteaux, un album de musique, votre chien, le son de la pluie sur le toit, le bruit de la mer sur une plage de galets… toute chose qui peut vous rendre heureux. Certaines personnes font des listes sur un cahier spécifique à cela. Beaucoup appellent cela un journal de la gratitude. Allez faire vos courses et achetez-vous un beau cahier afin de pouvoir garder vos pensées heureuses dedans.

11. Adopter une attitude mentale positive.

Ceci est plus facile à dire qu’à faire, quand vous êtes au bout du désespoir, essayez de voir les avantages plutôt que les inconvénients, le bien à la place du mal, les possibilités plutôt que les culs-de-sac. Cela va vraiment vous aider à rester concentré sur le fait d’apprécier la vie

Vous ne pouvez pas guérir de votre anxiété en une nuit et parfois cela ne pourra jamais être complètement guéri, mais vous pouvez travailler sur vous-même afin de pouvoir améliorer constamment votre vie. Continuez à parler aux autres de ce que vous ressentez et soignez vous avec des choses que vous aimez et ayez confiance sur le fait que la vie sera meilleure.

Créé par Tom Vermeersch ()

Tom Vermeersch

Tom Vermeersch est psychologue certifié et expert en fleurs de Bach avec plus de 30 ans d'expérience.

Autres articles

Comment rompre avec vos mauvaises habitudes

Les mauvaises habitudes vous font perdre de votre énergie et de votre temps. Elles perturbent votre vie, mettent votre santé en danger et vous empêchent d'atteindre vos objectifs. Alors à quoi bon les prendre ? Et que pouvons-nous faire pour nous défaire de nos mauvaises habitudes ?

Des conseils simples pour ne pas avoir peur de l'avenir

Personne ne sait ce que l'avenir nous réserve, alors ne perdez pas de temps et d'énergie à vous en préoccuper. Lisez nos conseils et découvrez comment ne plus avoir peur de ce qui pourrait ne jamais arriver.

Comment puis-je aider mon enfant à réaliser ses rêves ?

La fantaisie des enfants ne connaît pas de limites et leurs rêves sont un mélange d'espoirs et de fantasmes, de réel et de magique, d'impossible et de réalisable.

Que faire si votre enfant refuse de retourner à l’école ?

Que pouvez-vous faire si votre enfant refuse de retourner à l’école ? Voici nos trucs et astuces pour aider si votre enfant refuse d’aller à l’école.

Arrêtez d’être soucieux et vivez l'instant présent

De nombreuses personnes consacrent une grande partie de leur temps à se lamenter sur le passé et à s'inquiéter pour l'avenir. Mais cela est inutile ! Même ce qui s'est passé hier n'a plus d'importance ! Laissez le passé et l'avenir derrière vous et profitez de chaque instant.

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Avez-vous la sensation occasionnelle que vos accomplissements ne sont pas le fruit de votre travail et de vos compétences, mais qu'ils sont le fruit de la chance ? Et redoutez-vous qu'un jour, quelqu'un vous révèle comme imposteur ou fraudeur ? Vous avez peut-être le syndrome de l'imposteur ! 

Au plus fort de l'alerte au pollen, que faire contre l'allergie ?

Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) est un organisme qui a été créé en 1996 afin de continuer les travaux qui avaient été commencés par l’instigation de l’institut Pasteur de Paris...

Comment savoir quand dire non

Il est souvent difficile de dire non, mais certaines personnes ne le font jamais ! Alors comment savoir quand dire non et quand dire oui ?

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Fait ou fiction ? Est-ce vraiment sain ?

Il y a tellement de conseils contradictoires sur la santé que cela devient déroutant. Une année, on prétend que le beurre est mauvais pour la santé et que la margarine est meilleure. L'année suivante, c'est l'inverse. Un article dit que la course à pied fatigue les articulations ; un autre affirme qu'elle est bonne pour la santé car elle renforce les os.

Apprendre à vivre avec vos anxiétés

Apprendre à vivre avec vos anxiétés
Vivre avec anxiété

Vivre avec de l’anxiété est difficile. Vous pouvez vous sentir seul, car vous avez de la difficulté à expliquer aux autres ce par quoi vous passez ou vous pouvez avoir l’impression que les autres perdent patience avec vous, car ils ne comprennent pas votre situation. L’anxiété peut être une condition chronique qui va durer pendant des années ou arriver par période. Si vous souffrez d ’anxiété, il est important d’apprendre à vivre avec et adopter des techniques qui peuvent vous aider à mieux gérer vos émotions quand l’anxiété vient interrompre votre vie quotidienne. L’alternative est d’accepter passivement cette anxiété et de ne rien faire, mais cela va augmenter et faire que vous allez vous sentir mal. Il est vraiment préférable d’attaquer le problème à sa base.

1. Prenez vos responsabilités

Faites face au fait que vous souffrez d’anxiété et que vous devez y remédier. Vous allez peut-être annuler, vous n’allez peut-être jamais être capable d’éliminer complètement tous les symptômes de l’anxiété, mais savoir que l’on souffre de cela et faire savoir aux autres que vous en souffrez sont deux étapes très importantes. Souvenez-vous :au plus vous contrôlez les choses de votre vie, au moins vous allez avoir de symptômes.

2. Respirer…

L’anxiété est bien souvent accentuée par l’incapacité à respirer comme il le faut. Si vous avez une crise d’anxiété (similaire à une crise de panique), prenez les devants pour calmer et apaiser votre respiration. Votre but sera de ralentir la respiration et d’avoir une inspiration profonde. Si cela vous aide, inspirez profondément, et regardez votre poitrine se gonfler au niveau de votre diaphragme et votre estomac se creuser et retenez cette respiration pendant cinq secondes avant de laisser doucement partir l’air en regardant votre poitrine se relâcher. Laissez vos épaules tomber et répéter cela jusqu’à vous sentir calme.

3. Restez occupé !

L’anxiété a tendance à attaquer quand vous pensez trop à certaines choses. Laissez à votre propre personne le temps de penser trop ou d’être inactif reste une voie sûre pour laisser l’anxiété s’attaquer à vous. Un moyen de contrecarrer cela, c’est de rester occupé à partir du moment où vous réveillez jusqu’au moment où vous allez au lit. Épuisée ? Évidemment. Mais sans avoir besoin d’avoir à faire appel à la chance, vous allez bien dormir aussi. Cela ne nécessite pas obligatoirement de faire des activités physiques. Vous pourriez aussi bien lire ou faire des travaux manuels, voire faire de la méditation. Restez concentré vraiment dans ce que vous faites afin que vos pensées intérieures ne reviennent pas.

4. Faites de l’exercice            

Main dans la main avec le fait d’être occupé, il y a : faire de l’exercice physique. Ce n’est pas la tasse de thé de tout le monde, mais faire de l’exercice plusieurs fois par semaine est un bon moyen de faire évoluer positivement son humeur et peut vous aider à vous faire vous sentir mieux à propos de vous-même. Cela ne doit pas obligatoirement être des exercices physiques très forts. Vous pouvez faire du yoga, de la marche ou faire des longueurs à la piscine. L’exercice va augmenter votre taux de sérotonine, qui va brûler les hormones du stress et relâcher de l’endorphine qui va vous aider à être de meilleure humeur.

5. Identifier vos symptômes physiques

Une autre méthode pour contrer les symptômes de l’anxiété est de faire attention à l’origine de ces derniers. Par exemple, si votre nuque vous fait sentir des tensions, faites attention à votre nuque en faisant un focus sur cette dernière. S’il s’agit d’une sensation dans votre estomac, concentrez-vous sur cette dernière. Si vous avez de la difficulté à respirer, concentrez-vous entièrement sur cette respiration. Restez concentré sur cette sensation sans la lâcher tel un chien avec un os et si votre attention s’en va, recentrez-vous. Continuez à faire cela jusqu’à ce que vous vous sentiez calme.

6. Mettre les autres en premier

Parfois, notre anxiété est un signe d’une implication trop forte. Un autre moyen d’éliminer certains des symptômes de l’anxiété est de ne pas être trop occupé de nous-mêmes, mais de penser aux autres. Connaissez-vous quelqu’un dans le besoin, un membre de la famille, un voisin ou un ami ? Si ce n’est pas le cas, vous pouvez trouver un moyen de faire du bénévolat dans votre temps libre pour une bonne cause ? En faisant cela, vous allez faire disparaître de votre esprit certains de vos propres problèmes et trouver de la joie à aider les autres.

7. Éviter tout ce qui peut déclencher votre anxiété

Alors que vous n’allez normalement pas avoir une attitude d’évitement, quand vous allez souffrir d’anxiété, il y a certains éléments déclenchants qui peuvent amener une attaque. Si vous connaissez ces derniers et que vous n’avez pas une thérapie ou un traitement pour vous aider à gérer les éléments déclenchants, alors il n’y a pas de raison pour lesquelles vous devriez éviter ces derniers. Si le fait de regarder les informations cause de l’anxiété, vous devriez éteindre la télé ou changer de chaîne. Si le fait de voir votre ex-partenaire dans les médias sociaux vous énerve, effacez votre profil ou bloquez le partenaire. Ceci est particulièrement important dans les heures qui vont précéder le coucher. Se mettre dans ses états le soir va de manière sûre vouloir dire que vous allez devoir passer des heures à vous retourner avant de trouver le sommeil

8. Ressentez la peur et faites-le quand même !

Si vous en êtes capable, essayez de repousser vos limites un petit peu chaque jour. Vous pouvez trouver que cela va déclencher certains symptômes de votre anxiété quand vous allez faire face aux choses qui vous font peur le plus. Cela peut vouloir dire de parler avec une nouvelle personne que vous ne connaissez pas chaque jour ou conduire pendant quelques kilomètres vers des endroits inconnus. Peu importe ce que cela est, et personne d’autre n’a besoin de le savoir. Mettez-vous certains petits objectifs pour votre propre personne et regardez comment vous avancez.

9. Imaginer le pire qui pourrait vous arriver.

Quand vous connaissez les choses qui peuvent amener les symptômes de votre anxiété, imaginez la pire chose qu’il pourrait vous arriver. Quelle est la fin la plus mauvaise possible ? Même à son plus bas niveau, vous continuez à vivre et vous n’avez pas anéanti la planète donc il n’y a pas de raison de s’en faire de manière excessive. Si vous commencez à paniquer, apaisez votre respiration. Bien souvent, votre panique va disparaître, vous serez à nouveau bien.

10. Concentrez-vous sur les choses que vous aimez.

Quand le monde semble vous écraser, faites une liste de toutes les choses que vous aimez profondément. Cela peut être des gâteaux, un album de musique, votre chien, le son de la pluie sur le toit, le bruit de la mer sur une plage de galets… toute chose qui peut vous rendre heureux. Certaines personnes font des listes sur un cahier spécifique à cela. Beaucoup appellent cela un journal de la gratitude. Allez faire vos courses et achetez-vous un beau cahier afin de pouvoir garder vos pensées heureuses dedans.

11. Adopter une attitude mentale positive.

Ceci est plus facile à dire qu’à faire, quand vous êtes au bout du désespoir, essayez de voir les avantages plutôt que les inconvénients, le bien à la place du mal, les possibilités plutôt que les culs-de-sac. Cela va vraiment vous aider à rester concentré sur le fait d’apprécier la vie

Vous ne pouvez pas guérir de votre anxiété en une nuit et parfois cela ne pourra jamais être complètement guéri, mais vous pouvez travailler sur vous-même afin de pouvoir améliorer constamment votre vie. Continuez à parler aux autres de ce que vous ressentez et soignez vous avec des choses que vous aimez et ayez confiance sur le fait que la vie sera meilleure.




Les fleurs de Bach n° 85 : La peur

Les fleurs de Bach n° 85 aident à :

  • surmonter les peurs communes
  • éviter des crises d’angoisse
  • redonner confiance et à éliminer des peurs vagues
  • ne plus être préoccupé et angoissé à l’excès pour votre enfant, partenaire, amis
  • oser affronter des nouveaux défis, oser prendre des décisions
Découvrez Les fleurs de Bach n° 85
Marie Pure

Autres articles


Comment rompre avec vos mauvaises habitudes

Comment rompre avec vos mauvaises habitudes

Les mauvaises habitudes vous font perdre de votre énergie et de votre temps. Elles perturbent votre vie, mettent votre santé en danger et vous empêchent d'atteindre vos objectifs. Alors à quoi bon les prendre ? Et que pouvons-nous faire pour nous défaire de nos mauvaises habitudes ?

Lire l’article entier

Des conseils simples pour ne pas avoir peur de l'avenir

Des conseils simples pour ne pas avoir peur de l'avenir

Personne ne sait ce que l'avenir nous réserve, alors ne perdez pas de temps et d'énergie à vous en préoccuper. Lisez nos conseils et découvrez comment ne plus avoir peur de ce qui pourrait ne jamais arriver.

Lire l’article entier

Comment puis-je aider mon enfant à réaliser ses rêves

Comment puis-je aider mon enfant à réaliser ses rêves ?

La fantaisie des enfants ne connaît pas de limites et leurs rêves sont un mélange d'espoirs et de fantasmes, de réel et de magique, d'impossible et de réalisable.

Lire l’article entier

que faire si votre enfant refuse de retourner à l’école

Que faire si votre enfant refuse de retourner à l’école ?

Que pouvez-vous faire si votre enfant refuse de retourner à l’école ? Voici nos trucs et astuces pour aider si votre enfant refuse d’aller à l’école.

Lire l’article entier

Arrêtez d’être soucieux et vivez l'instant présent

Arrêtez d’être soucieux et vivez l'instant présent

De nombreuses personnes consacrent une grande partie de leur temps à se lamenter sur le passé et à s'inquiéter pour l'avenir. Mais cela est inutile ! Même ce qui s'est passé hier n'a plus d'importance ! Laissez le passé et l'avenir derrière vous et profitez de chaque instant.

Lire l’article entier

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Avez-vous la sensation occasionnelle que vos accomplissements ne sont pas le fruit de votre travail et de vos compétences, mais qu'ils sont le fruit de la chance ? Et redoutez-vous qu'un jour, quelqu'un vous révèle comme imposteur ou fraudeur ? Vous avez peut-être le syndrome de l'imposteur ! 

Lire l’article entier

allergie

Au plus fort de l'alerte au pollen, que faire contre l'allergie ?

Le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) est un organisme qui a été créé en 1996 afin de continuer les travaux qui avaient été commencés par l’instigation de l’institut Pasteur de Paris...

Lire l’article entier

Comment savoir quand dire non

Comment savoir quand dire non

Il est souvent difficile de dire non, mais certaines personnes ne le font jamais ! Alors comment savoir quand dire non et quand dire oui ?

Lire l’article entier

problemes étudiants

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Lire l’article entier

Fait ou fiction  Est-ce vraiment sain

Fait ou fiction ? Est-ce vraiment sain ?

Il y a tellement de conseils contradictoires sur la santé que cela devient déroutant. Une année, on prétend que le beurre est mauvais pour la santé et que la margarine est meilleure. L'année suivante, c'est l'inverse. Un article dit que la course à pied fatigue les articulations ; un autre affirme qu'elle est bonne pour la santé car elle renforce les os.

Lire l’article entier

Les fleurs de Bach ne sont pas des médicaments, mais des extraits de fleurs sauvages utilisés en soutien pour la santé. Il s'agit d'une solution sans aucun risque pour la santé.

© 2024 Mariepure - Webdesign Publi4u

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même