Nous utilisons des cookies sur notre site internet. Plus d'info Accepter

Avoir des tics est-il une maladie ?

Le tic est-il une maladie et que faire pour s’en débarrasser ?

Beaucoup de personnes sont touchées par les tics. Il s’agit d’un mouvement compulsif qui n’est pas approprié à la situation et qui arrive brusquement. Cela est bénin dans la plupart des cas, mais cela peut devenir aussi un handicap pour la personne. Il est donc important de comprendre le tic, savoir si cela est associé à une maladie et de trouver une solution qui sera efficace afin de pouvoir enrayer ce problème et reprendre une vie normale.

Les différentes sortes de tics

De manière générale, ces mouvements compulsifs peuvent changer en fréquence selon le degré de l’émotivité et de la tension de la personne. Il s’agit d’un mouvement spontané qui peut venir parasiter d’autres mouvements. Il est possible de le contrôler pendant une période de temps plus ou moins longue selon la concentration et le tic peut être de plusieurs types :

  • Le tic vocal : il peut s’agir d’un son simple, un raclage de gorge, mais aussi une émission vocale complexe que l’on retrouve bien souvent dans la maladie de Gilles de la Tourette que l’on appelle la coprolalie qui est le fait de dire des mots grossiers ou des insultes de manière involontaire.
  • Le tic moteur qui peut être assez simple tel que des clignements des yeux, mais peut s’avérer des mouvements plus complexes comme hausser les sourcils, faire des mouvements du visage, taper avec ses mains sur quelque chose, jouer avec les cheveux, sourcils, barbe…

Les origines d’un tic

On sait que l’émotionnel est un facteur très important dans la maladie du tic et de manière générale, on remarque que parmi les causes, il y a bien souvent le stress, la nervosité, la fatigue, l’ennui… Cependant, certaines maladies neurologiques ont des caractéristiques parmi lesquelles on retrouve les tics à répétition, c’est le cas de la maladie de Gilles de la Tourette qui fut précédemment citée et dont les tics sont une partie du diagnostic.

Ce qu’il faut faire pour contrecarrer les tics

Il est important de comprendre quelles sont les émotions ou la maladie qui pourrait être la cause des tics. Si cela a une forte influence sur votre quotidien, il est possible d’aller consulter un neurologue pour vérifier l’aspect physique. Par la suite, il est important de commencer à travailler sur les émotions qui sont la cause de la recrudescence des tics et d’apprendre à les contrôler, ce qui prendra du temps.

Les aides naturelles pour les tics

On peut retrouver un soutien émotionnel afin de contrecarrer la survenue des tics. Il s’agit des fleurs de Bach. Cette méthode entièrement naturelle travaille sur les émotions et il est possible de contacter un expert afin de pouvoir trouver le mélange qui sera en adéquation avec les émotions qui amènent les tics chez vous.

Partager

Des conseils gratuits pour votre souci

Vous avez des doutes sur les fleurs de Bach qui vous conviennent ? Contactez Tom afin d'être conseillé gratuitement.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Oui, je veux des conseils gratuits

Non merci, je trouverai moi-même